10 (MEILLEURES) ASTUCES POUR UNE SALLE DE BAIN ZÉRO DÉCHET

Posté sur2 années auparavant par
Aimer1

Le zéro déchet, l’envie de limiter l’utilisation de plastique et en finir avec le tout jetable s’invite de plus en plus souvent dans notre vie. La salle-de-bains reste un des endroits où il est le plus facile de tendre vers une démarche zéro déchet et minimaliste. En y allant pas à pas, il est très simple de réduire et de complètement éliminer le plastique et les objets à usage unique et jetables. On souhaite que notre salle-de-bains soit naturelle et épurée, pour qu’on puisse s’y détendre et profiter d’un espace zen. Rien de mieux, que pour pouvoir y décompresser après une longue journée. C’est entièrement possible, il suffit juste d’opter pour des accessoires naturels et durables, d’employer des cosmétiques solides d’excellente qualité et d’éliminer la création de déchets inutiles.

Voici donc les dix meilleures astuces simples et rapides à mettre en place pour obtenir une salle-de-bains naturelle, épurée, minimaliste et écologique réparties en plusieurs catégories

Les astuces pour une salle-de bains zéro déchet au quotidien

1. Utilisez des cosmétiques solides

Les cosmétiques sont un élément incontournable dans chaque salle-de-bains. Pourtant, la plupart du temps notre gel douche, shampoing liquide, dentifrice en tube ou crème en pot sont conditionnés dans des emballages en plastiques. Utilisés au quotidien, ces soins indispensables sont la cause de nombreux déchets produits au quotidien. Pourtant, on peut aujourd’hui facilement remplacer ces cosmétiques liquides par des cosmétiques solides. Ils ne contiennent pas d’eau, sont composés uniquement avec l’essentiel, les agents actifs. Grace au contact avec l’eau sous notre douche ou bain, ils moussent tout aussi fort que leurs équivalant liquides. Optez ainsi pour des pains de savon, des shampoings solides, des déodorants en crème ou encore des dentifrices solides. Plus économiques et moins chers ils vous combleront tant d’un point de vue financier mais surtout d’un point de vue santé. Les soins solides durent nettement plus longtemps et leurs ingrédients sont naturels et végans. A comparer, vous verrez une véritable différence de rentabilité pour une qualité de soin supérieure. Sans emballages plastique, ils contribueront sensiblement à votre approche zéro déchet et prendront moins de place dans votre salle de bain ou trousse de toilette.

2. Réduisez l’utilisation de cosmétiques

Les cosmétiques, on les adore ! Mais a-t-on vraiment besoin de l’ensemble des soins que nos tiroirs de salle-de-bains contiennent ? Adopter une approche zéro déchet et minimaliste, c’est aussi réduire sensiblement ses achats et consommer différemment. Il n’est pas question ici de renoncer aux soins, mais si vous êtes soucieux de votre avenir, vous devriez être soucieux de la manière dont vous consommez. Chaque utilisation de cosmétique devrait correspondre à ce qu’elle soit respectueuse de notre environnement. Essayez donc de choisir des cosmétiques multi-usages, emballés en carton, pot en métal ou pot en verre (tellement plus élégant). Un baume bio multi-usages au lieu d’une crème pour le corps, pour les mains, pour les pieds, pour le visage… Un shampoing solide qui conviendra à tous les membres de votre famille, ou encore un savon solide suffisamment doux pour être utilisé tant par les adultes que par les enfants du même foyer.

3. Tentez des démaquillants solides et des disques démaquillants lavables

Se maquiller et démaquiller est un geste quotidien pour beaucoup. Pour bien nettoyer notre visage du démaquillage, on choisit souvent une seule solution : lait de démaquillage (eau micellaire) et un coton à usage unique. Le premier est emballé dans une bouteille en plastique, tandis que le deuxième, tant bien même qu'il soit en coton bio naturel, il demeure un déchet évitable pour l'environnement. Il y a deux solutions à ce plastique et déchet : opter pour une huile démaquillante solide, végane et 100% naturel, et démaquillons l’ensemble à l’aide d’un ou plusieurs disques démaquillants lavables. Le démaquillage solide nettoie non seulement parfaitement, il dispose du grand avantage d’être emballé dans une boite en carton. Fini l’emballage en plastique du lait démaquillant. De plus, il est la plupart du temps, BIO, végane et cruelty free et sera parfait pour les peaux sensibles. Étant un soin révolutionnaire, ses ingrédients sont d’une qualité exceptionnelle. Très économique et durable, il permettra de se démaquiller pour de longs mois, même si on se maquille tous les jours.

En ce qui concerne les disques lavables, ils sont très doux et n’irriteront pas votre visage. Contrairement à une lingette démaquillante le coton lavable est parfaitement réutilisable Un petit lavage suffira pour pouvoir en profiter à nouveau. De plus, vos lingettes ou disques lavables seront très vite rentabilisés au vu de leur coût.

4. Employez une brosse à dents en bambou ou avec une tête échangeable

Votre brosse à dent, vous devriez la changer tous les deux mois, soit environ après six ou sept heures d’utilisation. Néanmoins, même jetée, elle continuera d’exister pendant encore au moins 400 ans. Il existe aujourd’hui une offre importante de brosses à dents en bambou. La manche d’une brosse à dents en bambou est biodégradable, c’est certain. En revanche, il faut faire attention à la matière dont les poils sont conçus. La plupart du temps, les poils sont en nylon, ils ne sont donc pas biodégradables et difficilement recyclable. Avant de composter sa brosse à dents en bambou, il faudrait retirer les poils à l’aide d’une pince et retirer les petits anneaux en métal qui les gardent en place dans la brosse à dent. Le bambou est une plante qui pousse à une vitesse extraordinaire an Asie (et donc toutes les brosses en bambou sont fabriquées en Asie). Une brosse à dents en bambou est une bonne alternative pour remplacer une brosse à dents en plastique, en revanche, contrairement à ce qui est communément admis, elle n’est pas 100% biodégradable, donc pas réellement écologique.

Deuxième alternative, c’est une brosse à dents avec une tête interchangeable. Le manche de cette brosse est réalisé soit en bois soit en bioplastique, il est conçu pour durer toute la vie. La tête de la brosse est échangeable et rechargeable, le déchet produit est donc très limité. L’avantage de ces brosses par rapport aux brosses en bambou est qu’on peut trouver des marques qui les fabriquent en France. 

5. Osez le fil dentaire en soi naturelle

Le fil dentaire est pour beaucoup d’entre nous la chose qu’on utilise et qu’on jette au quotidien. Il n’est pas compostable et peu recyclable. Son emballage en plastique est un déchet qu’on produit régulièrement et qu’on pourrait facilement éliminer. Le fil dentaire en soie naturelle ou en soie de murier est un excellent remplacement au fil dentaire plastifié. Entièrement naturel, il sera compostable et son emballage est un mini flacon en verre recyclable. Vous pourrez facilement vous procurer des recharges pour une action totalement naturelle et écologique.

Les astuces d'une salle-de bains zéro déchet épurée

1. Passez aux accessoires de beauté naturels

Nos salles-de-bains regorgent souvent d’accessoires beauté. Les brosses à cheveux, les peignes, les porte-savons, les coton-tige, nos accessoires sont souvent en plastique. S’ils sont usés ou devenus inutilisables, on peut considérer de les échanger et d’opter pour des accessoires de salle-de-bain naturels. Conçus en bois, en bambou, en céramique, ils seront non seulement agréables au touché, mais aussi meilleurs pour notre environnement. On peut aujourd’hui trouver un équivalant de chaque petite chose de notre salle-de-bain pour la rendre naturelle, minimaliste, élégante et sans plastique.

2. Opter pour le rasoir de sûreté

Plus de 400 millions de rasoirs en plastique finissent au fond de notre poubelle chaque année, soit un peu plus d’un million au quotidien. Cela fait une belle montagne de plastique orange, rose et verte. Pourtant, un rasoir de sureté, nettement plus élégant avec son manche en bois, bambou ou inox, est nettement plus agréable d’utilisation et efficace. Votre rasoir de sureté vous assurera une peau moins irritée grâce à des lames plus tranchantes et de meilleure qualité. Par ailleurs, vous n’aurez plus que les lames à changer, son coût s’amortira donc très rapidement et votre poubelle en sera d’autant plus légère

3. Choisissez une coupe ou culotte menstruelle

Un budget astronomique sur la vie d’une femme est consacré aux serviettes et tampons hygiéniques. A raison de 13 cycles par an, entre 13 et 50 ans environ (moins les mois de grossesses et d’allaitement), on arrive en moyenne à 480 cycles. Sachant qu’il faut environ 25 tampons ou serviettes par cycle, cela représente plus de 10 000 protections hygiéniques sur la vie d’une femme. Le coût et la montagne de déchets qu’on produit sont monstrueux, pas écolo, mauvais pour la santé et en même temps très faciles à éliminer.

De plus en plus connues et utilisées, la coupe ou la culotte menstruelle sont une réelle solution. Plus économiques, elles sont également meilleures pour la santé. La coupe menstruelle (ou cup), conçue en silicone de grade médical est simple d’utilisation et ultra efficace. Cette protection périodique est invisible et peut être utilisée à n’importe quel moment, aussi bien en journée que la nuit venue. La culotte menstruelle, elle, est conçue de plusieurs épaisseurs et de tissus différents pour assurer le maximum d’efficacité. Elle s’enfile dès le matin et en fonction de votre flux et peut servir de longues heures d’affilé. Le passage vers ces solutions écologiques a de nombreux avantages : économique, environnementale, ainsi que liées à votre santé. Vous n’aurez plus jamais d’allergies que peuvent causer les serviettes hygiéniques. Inodores, la coupe et la culotte menstruelle seront vos meilleures alliées pendant ces jours difficiles.

4. Passez aux coton tiges en bambou ou cure oreille

La vente de coton tiges en plastique a été bannie par l’Union Européen en janvier 2020. C’est une très bonne nouvelle, même si on attend impatiemment l’épuisement de tous les stocks pour ne plus pouvoir y accéder. Par quoi remplacer ces coton tiges, qu’on aime tellement utiliser non seulement pour nos oreilles, mais aussi pour notre maquillage ? Plusieurs solutions existent. En premier lieu les cotons tiges en bambou et coton biodégradable bio. Emballés dans leur carton compostable, votre impact environnemental sera quasi inexistant à chaque utilisation. Pour le nettoyage de vos oreilles, vous pouvez aussi opter pour des cure oreilles réutilisables. Ces tiges en métal, bois ou bambou vous permettront de facilement récurer vos oreilles à l’infini sans jamais produire de déchets. Facilement lavables, ils seront durables et entièrement écologiques.

5. Réalisez votre lessive et adoucissant vous-même

Faire sa lessive et adoucissant maison parait insurmontable pour certains. Pourtant, il est tellement facile de réaliser ces deux produits ! Les avantages de ce choix sont nombreux et devraient suffire pour vous convaincre à ne plus jamais avoir recours à des lessives industrielles. Avec votre lessive et adoucissant maison, vous allez, pour toujours, dire au revoir aux produits chimiques, aux perturbateurs endocriniens et aux allergènes qui peuvent irriter votre peau et celle de vos enfants. Nettoyant votre ligne de manière plus douce, les fibres vestimentaires ne seront pas agressés et ne se dégraderont pas. Fini également l’utilisation de bidons en plastique, malgré le fait qu'on disent qu'ils soient recyclables. Bienvenue au zéro déchet ludique ! En ce qui concerne le coût de la réalisation de ces deux produits, vous allez être surpris(e) à quel point cette solution est économique ! Pour en savoir plus et pour retrouver nos meilleures astuces et recettes de lessive et adoucissant maison, c’est par ici.

Recevoir ses soins beauté par la box salle-de bains zéro déchet

Si cette approche minimaliste et naturelle vous plait et vous voulez encore plus vous facilitez la vie, tout en gardant l’approche zéro déchet ? Testez une box salle-de-bains zéro déchet ! Chaque mois vous allez recevoir vos produits zéro déchet préférés qui seront adaptés à vos exigences. Conditionnés dans des emballages écologiques, Bio, végans et Cruelty-Free, vous allez être rapidement conquis(e). Le grand avantage de cette solution est que nous n’auriez plus à vous soucier que votre dentifrice ou que votre shampoing soient terminés, car votre box arrivera toujours à temps. Par ailleurs, vous n’avez plus à vous promener pas dans les rayons cosmétiques ! Fini la tentation des achats compulsifs ! Cette solution est donc 100% bénéfique !

Pour conclure sur votre salle de bain zéro déchet

Pour commencer, choisissez quelques points présentés ci-dessus et faites-le rentrer dans votre quotidien peu à peu. Changer drastiquement du jour au lendemain peut être rapidement démotivant et paraitre trop difficile. Il y a donc un risque que vous n’allez pas aller jusqu’au bout de votre démarche. Le plus simple est de commencer par exemple par un savon solide. Finissez votre gel douche et procurez-vous votre savon solide et shampoing solide. Puis, essayez d’en finir avec les cotons tiges en plastique, la brosse à dent en plastique et ainsi de suite. Vous allez être surpris(e) à quel point c’est facile ! Bon courage et tenez nous au courant de votre chemin. A bientôt :)

Vous pourriez aussi aimer :
Articles liés
Laissez un commentaire
Laisser une réponse

Paramètres

Partager

Menu

Créez un compte gratuit pour sauvegarder des articles aimés.

Se connecter

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter

Veuillez d'abord vous connecter

Se connecter