Qu'est-ce que le Konjac et en quoi est-il bénéfique ?

Posté sur9 mois auparavant
Aimer0

Également appelé langue du diable du fait de sa forme spéciale et sa couleur rouge, le konjac est un végétale plébiscitée pour ses multiples bienfaits. Il est en effet connu pour ses valeurs nutritionnelles et compte parmi les régimes minceur dans la phytothérapie des pays occidentaux. Nous vous révélons ici tout ce qu’il faut savoir sur cette plante et ses propriétés..

Le konjac, qu’est-ce que c’est ?

Le konjac est une plante provenant du Sud-Est de l’Asie et populaire en raison de ses vertus thérapeutiques. De ses noms scientifiques amorphophalus konjac ou amorphophallus rivieri, ce légume appartient à la famille des Araceae. Il est aussi désigné comme la langue du diable ou shirataki.

Il pousse généralement en Corée du Sud, en Indonésie, en Chine, en Thaïlande, au Cambodge, au Japon, aux Philippines ou en forêt au Vietnam. Elle n’engendre qu’une grande feuille de couleur verte avec des teintes violacées. Elle peut atteindre une hauteur de 1.3 mètre.

Son apparition date du XVIIIe siècle au Japon où il fut utilisé à des fins médicinales et dans la cuisine locale. La pharmacopée chinoise recommande d’ailleurs le konjac pour le traitement de plusieurs troubles de la santé tels que la toux, les hernies, l’asthme ou les brûlures. Les racines présentes à sa partie souterraine sont séchées avant d’être broyées afin d’obtenir la farine de konjac ou le konnyaku.

konjac bio à manger avec légumes

De nos jours, cette racine est surtout préconisée par les asiatiques pour ses propriétés détoxiquantes, hypoglycémiantes et digestives. Elle occupe une place de choix dans la phytothérapie européenne en raison de son action coupe-faim. Ses racines renferment du glucomannane, une fibre hydrosoluble qui concourt à la perte de poids.

Bien que connaissant une popularité grandissante, ce produit végétale est essentiellement produite au Japon et en Chine. Le site Planetoscope estime à 25.000 tonnes la production annuelle mondiale du konnyaku, soit 0.8 kilogramme par seconde.

Quels sont les bienfaits du Konjac ?

Le konjac connaît un engouement en Europe depuis 1990 du fait de son effet minceur. Néanmoins, ce légume présente également une pléiade de propriétés et est d'une redoutable efficacité sur bon nombre de soins pour le corps.

Un coupe faim efficace

Si le konnyaku s’est imposée aujourd’hui dans les pays occidentaux, c’est en raison de sa vertu minceur. Elle doit cette réputation au glucomannane, une fibre contribuant à la perte de poids et à la lutte contre l’obésité. Une fois ingérée lors du repas, cette substance visqueuse remplit l’estomac et procure une sensation de satiété. Le Konjac est donc recommandée si vous souhaitez éviter les grignotages et limiter la sensation de faim pour diminuer votre appétit.

Précisons qu'il renferme 70% de fibres et 30% d’eau, il est donc moins calorique qu’une salade. Il contient moins de 10 calories pour 100 grammes et peut absorber une forte quantité d’eau, soit 100 fois sa taille. De surcroît, le glucomannane freine considérablement l’assimilation du sucre et ralentit la digestion. Une étude effectuée en 2003 révèle que 4 grammes de cette substance suffisent à réduire à moitié le pic glycémique. Cette action est d’autant plus importante quand on sait que l’accumulation des graisses est due à cette croissance du taux de sucre.

En dehors de ses propriétés coupe-faim, le Konjac présente une importante propriété amincissante. C’est ce qu’atteste une étude basée sur un complément en glucomannane sur des personnes en surpoids. Cette supplémentation donna lieu à une baisse du taux de graisses, de la masse graisseuse et du poids chez les sujets.

Les vertus médicinales de la plante

Les fibres contenues dans le Konjac ne servent pas qu’à diminuer le poids mais aussi le taux de « mauvais cholestérol ». Une recherche diffusée dans l’American Journal of Nutrition en 1995 consistait en effet à ajouter 3.9 grammes de glucomannane au régime alimentaire quotidien de 70 hommes. Il en résulta une baisse de 10% du pourcentage de cholestérol total et de 7% du taux de mauvais cholestérol (cholestérol LDL).

En outre, il a été prouvé que le glucomannane intervient dans l’acheminement du cholestérol, réduisant ainsi son amas dans les artères. L’intégration d’un complément à base de cette substance à un régime alimentaire contribue de ce fait à la prévention de troubles cardiovasculaires.

Le Konjac et ses bienfaits contre la constipation

À l’image de toutes les fibres, le glucomannane mérite toute sa place dans un régime anti-constipation. Il lutte contre les troubles digestifs, améliore le transit intestinal, croissant ainsi le volume de matières fécales. L’effet laxatif de cette plante est parfait pour alléger l’estomac, éviter les états de constipation et soulager les maux de ventre.

Par ailleurs, la forte teneur en fibres du Konjac lui confère une importante action détoxiquante. Elle permet d’éliminer les toxines et déchets de l’organisme tout en régulant la digestion. Il s’agit d’un pansement du système digestif qui vient à bout des irritations. L'avantage du Konjac est le nombre de recettes possibles. Il est possible de s'en procurer en gélules, mais également sous forme de pâtes, comme des tagliatelles, permettant ainsi de créer des plats épicés agréablement au wok tout en ayant une vertus minceur. De quoi alimenter son nom de shirataki.

Bien que des études complémentaires soient en cours pour le confirmer, des chercheurs lui attribuent une propriété hypoglycémiante. Son action sur la vidange gastrique lui permettrait de réduire le pourcentage de glucose dans le sang. Les résultats récoltés auprès de personnes présentant un diabète de type 2 sont déjà prometteurs.

Une éponge naturelle et zéro déchet

Il faut savoir que la plante est l’élément principal qui constitue les éponges de konjac. Ces dernières sont des alternatives écologiques aux éponges synthétiques et aux cotons jetables nocifs non seulement pour la peau mais aussi pour l’environnement. Cette éponge naturelle est de fait entièrement biodégradable et compostable.

L’éponge végétale de konjac est obtenue à partir d’un mélange d’eau et de la poudre obtenue suite au broyage des racines du Konjac. Le tout est enfin passé au four pour constituer la parade écologique aux éponges à base d’ingrédients pétrochimiques.

Pour cibler son action sur une peau à problème, l'éponge naturelle de Konjac est ajouté à la préparation initiale du charbon naturel et des argiles de divers ordres, une manière d'amplifier son efficacité. Les fibres végétales de cette éponge justifient sa polyvalence :

  • Elle aide à démaquiller et à nettoyer en profondeur
  • Elle favorise la circulation sanguine, accentuant ainsi la régénération des cellules
  • Elle limite la prolifération des bactéries sources de boutons d’acnés et de points noirs sur le visage
  • Elle exfolie délicatement la peau, libère les pores de l’épiderme

produit d'éponge konjac

Quelles sont les précautions d’usage du konjac ?

Si vous l’utilisez pour une cure, veillez à observer certaines précautions afin d’éviter des résultats désagréables. Une consommation excessive du Konjac peut engendrer des flatulences, des ballonnements ou des selles molles.

Il est contre-indiqué pour un enfant de l’ingérer en grande quantité en raison du petit estomac de ce dernier. Rappelons à ce titre que le Konjac était à la source d’un scandale dans les années 2000 lorsqu'elle fut consommée sous forme de bonbon à la gélatine entraînant des décès. Sous l’action de la salive, ces confiseries gonflaient dans l’œsophage ou la gorge pour causer une suffocation. Depuis le 27 Mars 2002, les confiseries à base de cette substance sont proscrites.

Si vous suivez un traitement médical, veuillez recueillir l’avis de votre médecin au préalable. Avant toute consommation comme complément, veillez à observer les consignes suivantes :

  • Buvez un grand verre d’eau
  • Raccourcissez le temps de votre cure
  • Respectez les instructions relatives au dosage

Il est généralement préconisé de patienter 2 à 3 heures après la prise du médicament. Les principes actifs de ce dernier risquent d’être altérés par l’action de la plante. Si vous prenez des médicaments à effet hypoglycémiant, rationalisez son utilisation. Une combinaison avec le médicament risque de faire baisser excessivement votre glycémie.

Où se procurer le konjac ?

Pour profiter pleinement de ses bienfaits, optez pour l'éponge konjac de qualité. Certains fabricants utilisent de facto des substances controversées lors de la confection du produit. De plus, bon nombre de commerçants effectuent une irradiation, cette démarche en altère ses propriétés.

Portez votre préférence sur un konjac présentant l’aspect d’une gélule et titrée à 90% en glucomannane. Cette forme est la plus performante car la molécule active du Konjac y est concentrée.

Si vous souhaitez l’intégrer à votre régime minceur, misez sur un modèle à l’aspect de riz, de vermicelles ou de nouilles. Précisons qu’ils n’ont pas de goût mais peuvent se révéler délicieux une fois accommodés avec des ingrédients que vous appréciez.

Pour des éponges de konjac haut de gamme, visitez notre section d'éponges naturelles!

Quelle posologie et dosage observer ?

Le shirataki s’ajoute aisément à toute boisson ou préparation culinaire. En ce qui concerne la proportion, n’utilisez que quelques grammes par kilogramme de préparation. Les aspects du Konjac varient de sorte à s’adapter à tout usage. Elle peut ainsi s’intégrer dans les smoothies, les desserts, les viandes, les yaourts et bien d’autres mets.

Au-delà des nouilles et du riz, le konjac est également disponible sous forme de gélules. Cette dernière option est idéale pour un apport en glucomannane. La quantité appropriée est décidée selon les résultats désirés. La consommation journalière de 4 grammes de glucomannane est celle préconisée pour le contrôle diabète et la régulation du cholestérol. Pour la perte de poids, il est conseillé d’en consommer 2 à 4 grammes au quotidien.

Il ressort de tout ceci que le konjac dispose de mille et une propriétés. Il compte non seulement dans un régime alimentaire sain mais aussi parmi les indispensables d’une routine beauté zéro déchet. Néanmoins, misez sur la qualité et le naturel afin d’en tirer réellement parti.

Vous pourriez aussi aimer :
11,95 € TTC
L'éponge konjac est 100% naturelle et biodégradable, très douce et efficace pour le nettoyage de la peau. Les fibres uniques et naturels de l'éponge massent la peau du visage en douceur, stimulent la circulation...
Articles liés
Laissez un commentaire
Laisser une réponse

Paramètres

Partager

Menu

Créez un compte gratuit pour sauvegarder des articles aimés.

Se connecter

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter

Veuillez d'abord vous connecter

Se connecter