Comment conserver un shampoing solide ?

Posté sur9 mois auparavant
Aimer0

D’après les statistiques de plusieurs études, 5 flacons de shampoings sont vendus à la seconde en France, soit 174 millions par année. Cette consommation couplée avec la composition controversée de ces produits suffit à s’alarmer sur leur impact environnemental. L’alternative idéale reste le shampoing solide, un soin capillaire naturel et zéro déchet. Il est simple d’utilisation et se conserve facilement pour une meilleure durabilité. Découvrez à cet effet comment optimiser sa conservation

Pourquoi privilégier un shampoing solide ?

Pour commencer, le soin capillaire solide est un choix judicieux pour la planète. Il est souvent commercialisé sans emballage afin de réduire au mieux les déchets dans la salle de bain. Vous pouvez donc dire adieu aux bouteilles en plastiques des shampooings conventionnels qui encombrent vos poubelles.

De plus, ce produit ne renferme aucun ingrédient douteux qui tendrait à mettre en danger la santé des utilisateurs. Vous n’y trouverez aucune trace de BPA, de paraben ou de tout autre produit issu de la pétrochimie. Autant préciser que le shampoing solide naturel ne cause pas d’irritation ou d’anomalies physiologiques.

Le soin solide pour les cheveux se révèle plus viable qu’un shampooing conventionnel, il peut en moyenne servir à 60 lavages. Il s’agit donc d’un investissement qui fera du bien à votre budget sur la durée. Il est également plus pratique pour les déplacements du moment où vous le rangez soigneusement dans votre sac.

Par-dessus tout, ce produit est respectueux de la santé des cheveux en y apportant les éléments nécessaires selon sa composition. Il assure notamment une juste répartition du sébum. D’un autre côté, ce soin nourrit et hydrate les cheveux des racines jusqu’aux pointes.

Enfin, pour les friands du fait-maison, les recettes pour la fabrication d’un soin capillaire solide ne manquent pas sur internet. Sachez toutefois que cette initiative exige l’emploi d’ingrédients naturels afin d’être compatible avec le zéro déchet.

shampoing solide à prendre en vacances

Comment conserver un shampoing solide ?

La texture compacte de ce soin capillaire et le manque d’emballage rendent inévitables les consignes de conservation. Pour ce faire, il n’y a rien de plus simple, veillez à ce que le galet de shampoing solide sèche complètement à l’abri de toute humidité après chaque utilisation. Vous pouvez poser votre produit sur un porte-savon.

Une fois entièrement sec, rangez le produit dans une boîte métallique ou une pochette de rangement imperméable et lavable. Autrement, songez à l’insérer dans une boîte à savon ou à le suspendre dans un gant de toilette sain et sec. Retenez qu’une bonne conservation de ce soin capillaire requiert un environnement sec et propre.

Quel est le mode d’emploi du shampoing solide ?

Si vous essayez le soin capillaire bio pour la première fois, notez qu’il suffit de quelques recommandations pour vous en sortir :

  • Mouillez tout d’abord vos cheveux comme le feriez pour un shampooing classique
  • Humidifier le galet de shampooing solide puis passez-le directement dans les cheveux s’ils sont longs. Sinon, faites mousser au préalable le produit dans vos mains puis passez la mousse dans les cheveux
  • Effectuez ensuite des mouvements circulaires tout en massant le cuir chevelu de manière délicate
  • Procédez enfin à un rinçage à l’eau claire et tiède

Au fil des utilisations, votre chevelure gagnera en brillance, en santé et en souplesse.

À quelle fréquence utiliser un shampoing solide ?

Une application quotidienne du soin capillaire solide risque de fragiliser les cheveux, d’agresser le cuir chevelu et de provoquer la production de sébum. Pour rationaliser les utilisations, tenez compte de la nature de vos cheveux. Une chevelure sèche devra être lavée moins régulièrement que des cheveux à tendance grasse.

En règle générale, il est préconisé d’appliquer le soin capillaire 2 fois par semaine tout au plus. Néanmoins, il faudra ajuster le nombre de séances en fonction du comportement de la chevelure et de ses besoins. Aussi, pensez à procurer un soin profondément nourrissant aux cheveux à travers un après-shampoing solide.

Comment recycler les restes de shampoing solide ?

Les habitués des shampoings solides savent qu’il est relativement complexe de finir complètement le produit. Il reste toujours de petits bouts que vous pourrez désormais recycler afin de ne rien jeter. Pour cela, vous n’avez qu’à empiler les copeaux de l’ancien produit sur un nouveau. Ils se colleront facilement à ce dernier.

En outre, il est possible de ranger les résidus du soin capillaire bio dans un filet à savon, ils se fixeront progressivement les uns aux autres. Il ne vous restera qu’à frotter intégralement le cuir chevelu à l’aide du filet.

Ce qu’il faut retenir de tout ceci est que le shampoing solide se conserve à travers des méthodes simples. Une bonne observation de ces principes vous aidera à en tirer profit sur une longue durée. Ce soin entièrement écologique possède les mêmes performances que son équivalent liquide si ce n’est plus. Enfin, veillez à choisir un produit naturel adapté à la nature de vos cheveux pour une efficacité accrue.

Vous pourriez aussi aimer :
Articles liés
Laissez un commentaire
Laisser une réponse

Paramètres

Partager

Menu

Créez un compte gratuit pour sauvegarder des articles aimés.

Se connecter

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter

Veuillez d'abord vous connecter

Se connecter